labeltea

Livraison offerte à partir de 65€ d'achat !

logo CUP OF TEA

Cup of Tea

Histoire du thé

L'histoire du thé commence par les mythes chinois et indiens sur l'origine du thé et de sa consommation par les humains. Elle continue avec le commerce auprès des Européens, puis s'étend aux colonies anglaises, se répandant au monde entier. L'origine du thé est le sujet de plusieurs mythes et légendes asiatiques, et la consommation du thé commence en Chine vers la fin de l'Antiquité. Le premier texte qui mentionne la boisson est un texte de Wang Bao, écrit en 59 av. J.-C. Bu à l'origine pour ses vertus médicinales, le thé devient ensuite une boisson quotidienne, en Chine puis en Corée et au Japon. Le thé arrive en Europe à la Renaissance, d'abord en Hollande puis au Royaume-Uni, où les taxes encouragent la contrebande jusqu'au Commutation Act de 1784, qui marque l'arrêt des importations illégales de thé venu du reste de l'Europe. Le marché américain prospère jusqu'au Boston Tea Party, puis décline en réponse aux oppositions au règne britannique, tandis que la tradition du thé émerge et prend de l'ampleur en Russie. Au xixe siècle, le thé commence à être cultivé ailleurs qu'en Chine et surtout en Inde, sous l'impulsion de la Compagnie britannique des Indes orientales. L'Inde produit du thé Assam et du thé Darjeeling, mais les conditions de travail et de vie des ouvriers locaux mènent à énormément de décès. En 1865, une crise est déclarée et elle ne s'arrête qu'en 1869, quand les propriétaires de plantations décident d'améliorer la qualité des productions. C'est à la même époque que la tradition du thé commence à émerger en Inde et dans plusieurs pays d'Afrique, en particulier le Kenya, le Malawi et le Maroc.